Le statut des animaux encore débattu ce jeudi. Mais que changera ce texte ?

http://wamiz.com/chiens/actu/le-statut-des-animaux-encore-debattu-ce-jeudi-mais-que-changera-ce-texte-5654.html?utm_source=newsletter+chiens&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

Advertisements

“accompagnons nos enfants aux corridas”

Quote sur facebook:

Aujourd’hui avec Ann (une militante qui n’est pas sur FB) nous nous sommes invitées à un colloque taurin à Alès, le thème étant : “accompagnons nos enfants aux corridas”. Nous voulions savoir ce qui s’y racontait. Nous avons été repéré bien sûr, mais avions le droit d’être là, et sans doute pensaient-ils pouvoir nous convaincre avec leurs discours pompeux… alors ils nous ont toléré.
Etaient présents un psychiatre, des éleveurs, des élus, un philosophe, un curé (toujours le même : jacques tessier de Nîmes)et des afiocs bien sûr. Enfin tout ce petit monde ne remplissait la salle qu’à moitié (et encore !).

Alors on peut dire que nous sommes nous antis le principal sujet de leur préoccupation : “anti corridas par ci, détracteurs par là”.

Voici quelques notes relevées :

– Le conseiller régional du Languedoc Roussillon (son nom m’a échappé) : “L’avenir de la tauromachie doit se faire avec les politiques. La tauromachie doit s’inspirer du lobby “chasse”. Pour faire face à ces groupuscules (nous) il faut des lobbies. Il rajoute que nous faisons des campagnes au niveau national pour les faire passer pour ceux qu’ils sont : des assassins, et qu’il faut qu’ils tiennent compte de ça ainsi que du COUT MIS EN OEUVRE POUR PROTEGER LES SPECTATEURS DE CORRIDAS. Il rajoute qu’ils ne peuvent aller contre l’idée que la montée des anti corridas est bel et bien réelle et qu’ils ont l’intention de mener un combat avec Viard et une action de communication.

– Pour le psychiatre présent (afioc bien sûr) : La corrida n’est pas traumatisante pour les enfants à partir du moment où l’enfant est encadré par un adulte qui lui explique (qui lui explique en fait que ce qu’il voit, un animal agonisant, c’est une culture et un art). Il rajoute que la corrida est l’occasion idéale pour l’enfant de le préparer à des situations difficiles qu’il pourrait rencontrer au cours de sa vie. Il reconnait que le taureau est le bouc émissaire qui au final réconcilie cette foule coupable. Pour lui la corrida est un purgateur (oh merci la corrida !). Enfin, pour lui un enfant peut assister à une corrida à l’âge de 8/10 ans MINIMUM. Pourquoi n’intervient-il pas donc quand on sait que l’entrée est gratuite pour les moins de 12 ans ?

– Quant au curé : oh merci curé de nous apprendre que la mort fait partie de la vie ! Pour lui grâce à la corrida, on prend conscience que la mort existe ! “ah ah !”. A aucun moment tous ces hypocrites ne font référence à la TORTURE. Ils parlent de vivre et mourir… mais pas de SOUFFRIR !

Avec Ann nous avons finalement préféré quitter la salle, laisser la secte tauromaniaque dans son délire, leur mettre un “vent” en gros… car je suis certaine qu’au fond ils espéraient nous convaincre d’une manière ou d’une autre…. ou au moins de retenir notre attention.

Nous savions l’essentiel : ils sont inquiets, ils parlent beaucoup de nous, tout les ramène à nous. Ils ont compris qu’on ne les lâcherait pas et que nous montons en puissance. Le reste n’est que blabla.

Ils savent qu’ils sont une minorité et que seuls les politiques peuvent les maintenir à flot.
C’est à nous à mettre le paquet pour décourager toute cette MAFIA.

PLus ici:

http://www.objectifgard.com/2014/10/18/ales-faut-il-interdire-corrida-aux-enfants/

Une schizophrénie morale

52f34b813570516ba0b58ee0

“Récemment, l’histoire du petit chat Oscar lancé contre un mur a indigné la France….. Mais le même jour, en France il y avait 500.000 animaux envoyés à l’abattoir après d’innommables souffrances dont le sort n’a révolté personne…… Nous sommes dans une schizophrénie morale.

ENTRETIEN AVEC MATTHIEU RICARD. Le Nouvel Observateur: éthique et souffrance animale.

http://www.allary-editions.fr/wp-content/uploads/2014-10-09-lenvlobs.pdf

Manuel VALLS et la corrida ! Le malaise…

2014-10-08_205619_ill1_t

Le 8 octobre 2014, sont parus les très redoutés « Les Dossiers du Canard Enchaîné ».  Surtout par la classe politique…
Trimestriel tirant à 85 000 exemplaires.
Un portrait de notre premier ministre Manuel Valls y est dressé à la sauce « Canard Enchaîné »…  Grâce à un journaliste qui a contacté notre Fédération, le malaise éprouvé par Manuel Valls avec sa passion pour les corridas est évoqué. La FLAC est citée!
Vous pouvez en prendre connaissance ici.
Maintenant, pour Manuel Valls, se revendiquer amateur de cette pratique cruelle devientpolitiquement incorrect !  Il serait peut-être temps… Un homme politique, aux yeux de ses électeurs, doit être exemplaire. Sinon, comment peut-on respecter quelqu’un qui se repait de toutes ces atrocités ?